DSCN0184

RICHESSE HUMAINE

Quel que soit le thème de mes voyages ou la nature de mes projets professionnels, mon vécu est essentiellement constitué de la découverte de « mondes » étrangers à mon environnement. C’est la variété des vies croisées qui m’a enrichi humainement : pilote de montgolfière, guide de haute montagne, agriculteur tanzanien qui m’a recueilli malade, goût amer du thé au beurre de Yak préparé avec compassion, nuits étoilées dans le Sahara, baleines de Patagonie … et les milliers de clients tout au long de ma carrière constituent ma référence passée, indispensable pour vivre mon présent et inventer mon futur.

 

PRESSION SUR L’EMPLOI

La pression économique est si forte qu’elle pèse sur les conditions de la vie professionnelle. Bien souvent, hors considération de faute professionnelle grave ou de délocalisation, pour des raisons purement financières, l’encadrement est touché par des licenciements soudains et inhumains. Combien d’exemples avons-nous autour de nous de personnes impliquées depuis des dizaines d’années, voire une carrière entière, « remerciées » du jour au lendemain car elles ne « correspondent pas au poste ». Le traumatisme est si violent qu’il peut être comparé à un deuil. Les ressources humaines sont démunies face à la cruauté à infliger et subissent aussi cette pression malsaine du tableau Excel qui détermine là où il faut réduire les coûts. Dans ces situations, l’Humain est négligé et les impacts sur les familles sont terriblement destructeurs. Beaucoup de personnes se sentent clairement menacées et se demandent « comment vais-je faire si je perds mon travail à 45 ans ? ».

 

 

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

 

UNE RÉFÉRENCE PERSONNELLE

Personnellement, j’ai été touché deux fois de suite par cette ultra négativité. J’ai travaillé 17 années comme CEO pour un ami pour qui j’ai développé une entreprise comprenant jusqu’à 50 collaborateurs. Lors de l’accouchement de ma femme, qui était la DRH de l’entreprise, il nous a « remerciés » tous les deux sans aucun état d’âme, au profit de mon « fidèle » adjoint, afin d’économiser nos salaires. Je connus alors la spirale de la négativité qui vous entraîne dans les abysses : à peine 2 semaines passées, mon ex-femme tomba très malade d’une maladie incurable.

Seul mon instinct de survie me tenait debout.

130

Face à cette détresse, un autre ami m’engage pour me licencier après 11 mois (évitant de devoir me payer 2 mois de préavis). Apprenant la fin de vie de mon ex-femme, il estima soudainement que je n’étais plus performant ou risquait de ne plus l’être. Il me convoqua un matin à 6.30, afin que mes collègues ne me voient pas partir, et me dit : tu es fatigué, tu ne corresponds pas au poste. Mon ex-femme décéda dans la semaine.

A l’époque, je répétais mon histoire en boucle, sans m’en rendre compte, ce qui faisait fuir toutes mes relations et était un poids supplémentaire à porter. La sidération et la colère étaient mes pires ennemies pour relancer ma vie professionnelle. C’est un avocat qui m’a sauvé. Je me rappelle encore de notre conversation. Il regardait par la fenêtre de son cabinet lorsque je racontais (encore) mon histoire. Je ne cherchais pas à obtenir de l’argent mais une réparation morale, ou autrement dit que d’autres personnes qualifiées défendent l’injustice subie. Regardant sa montre, il me dit « vous n’avez rien dans votre dossier qui justifie un recours, en clair vous allez me faire perdre mon temps et vous de l’argent » à quoi naïvement je répondis « mais c’est immoral ! ».

C’est alors que j’entendis la phrase magique qui relança ma vie : « immoral mais légal » me dit-il.

Ce fut une pure révélation. Je pris conscience à ce moment-là que je devais compter que sur moi-même, à savoir entreprendre. Je ne cessais de tourner en rond, bien légitimement mais la solution était de me concentrer sur mes ressources et de travailler dur pour relancer « mon » économie, sans dépendance à autrui. La précarité de l’emploi, l’insécurité et l’immoralité ne devaient plus être un fardeau.

Je compris que le fait d’entreprendre est un excellent boosteur!

DSCN0243

 CIMG0327

 

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

CURIOSITÉ

Bien souvent, lorsque je rencontre une personne pour la première fois, je lui demande : – quelle est votre histoire ? Cette approche empathique nous offre l’opportunité de se découvrir véritablement. Le vécu de chaque personne constitue une expérience unique qui mérite toute notre attention. S’intéresser sincèrement à autrui est l’un des ingrédients les plus importants de l’attitude positive.